mercredi 20 juillet 2016

LE SECRET DE LA PYRAMIDE

                                                        Photo empruntée sur Google, appartenant au site quelfilmregarder.blogspot.com

"Young Sherlock Holmes" de Barry Levinson. 1985. U.S.A. 1h49. Avec Nicholas Rowe, Alan Cox, Sophie Ward, Anthony Higgins, Vivienne Chandler, Susan Fleetwood, Freddie Jones.

Sortie salles France: 26 Mars 1986. U.S: 4 Décembre 1985

FILMOGRAPHIE: Barry Levinson est un réalisateur, scénariste et producteur américain, né le 6 Avril 1942 à Baltimore.
1982: Diner. 1984: Le Meilleur. 1985: Le secret de la Pyramide. 1987: Les Filous. 1987: Good morning Vietnam. 1988: Rain Man. 1990: Avalon. 1991: Bugsy. 1992: Toys. 1994: Jimmy Hollywood. 1994: Harcèlement. 1996: Sleepers. 1997: Des Hommes d'influence. 1998: Sphère. 1999: Liberty Heights. 2000: An Everlasting Piece. 2001: Bandits. 2004: Envy. 2006: Man of the Year. 2008: Panique à Hollywood. 2009: PoliWood (documentaire). 2012: The Bay. 2014 : The Humbling.
2015: Rock the Kasbah.


En 1985, un an après l'énorme succès d'Indiana Jones et le temple maudit, Steven Spielberg et son illustre société de production Amblin Entertainment supervisent une aventure inédite de Sherlock Holmes sous la houlette du réalisateur Barry Levinson ! Conan Doyle n'ayant jamais adapté d'aventures sur la jeunesse du détective, Chris Columbus, scénariste de Gremlins et des Goonies, en élabore un script pour divertir un public familial malheureusement timoré lors de sa sortie commerciale (en France, 791 146 spectateurs se déplacent dans les salles). En prime, même si la critique de l'époque reconnait ses qualités techniques (notamment l'innovation des images de synthèse par le biais du personnage "3D" du chevalier) et narratives (script charpenté truffé d'idées et rebondissements), sa cotation s'élève à peine à 5,7/10 sur le site web Rotten Tomatoes. Pourtant, en France, Le Secret de la Pyramide va rapidement conquérir le coeur des vidéophiles lors de son exploitation en Vhs !


Quelques décennies plus tard, cette aventure rocambolesque aux allures de luxueuse série B possède encore ce même attrait inscrit dans la modestie. Non seulement grâce au savoir-faire et à l'intégrité de Barry Levinson s'efforçant scrupuleusement d'agrémenter un scénario captivant émaillé de bravoures (l'échappée en machine volante, le duel à l'épée, les pugilats au coeur du temple égyptien) et de fulgurances débridées (les délires hallucinogènes que les victimes éprouvent sont matérialisés par des FX soignés et inventifs !) mais aussi grâce à la cohésion de nos protagonistes juvéniles pétris d'humanisme et d'héroïsme lors de leur apprentissage policier. Qui plus est, avec le charme docile de Sophie Ward endossant un second rôle sentimental, Le Secret de la pyramide se permet en annexe de souligner sobrement une romance poignante parmi Sherlock Holmes si bien que son final Spoil ! pessimiste détonne par son inopinée noirceur fin du Spoil. C'est donc à travers l'investigation sagace d'Holmes, Watson et d'Elisabeth que ce récit d'aventures cultive son efficacité pour y démasquer un mystérieux criminel (l'énigmatique soutane à la sarbacane !) en compromis avec une secte adoratrice du dieu Osiris !  


AMBLIN for ever !
Retraçant avec vibrante émotion le destin singulier du plus célèbre détective anglais par l'entremise de la romance et de l'aventure épique, Le Secret de la Pyramide regorge de générosité et de sincérité pour mettre en exergue un spectacle familial au service d'un public érudit. Dans le sens où son action bondissante JAMAIS gratuite est parfaitement équilibrée par une structure narrative compacte sous l'impulsion chaleureuse d'ados lucides.   

B.M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire